Saltar para: Post [1], Pesquisa e Arquivos [2]










Imagem: Le Monde





Um artigo que compara o Facebook e a nova rede social Google+ relativamente à questão da privacidade:


A partir du 31 juillet, un profil Google+ ne pourra plus être privé. L'utilisateur devra laisser apparaître, au minimum, son nom et son prénom. Dans un premier temps, il en allait de même pour le sexe. Plusieurs sites spécialisés notent aussi que Google restreint l'usage des pseudonymes. Pour justifier ces choix, l'entreprise explique que le changement de noms sur Google+ aura des conséquences sur les autres services, comme Gmail. Le profil du nouveau réseau social propose toutefois une catégorie "Alias" permettant d'indiquer ses différents pseudonymes.

Google+ permet également de paramétrer la visibilité de chaque partie du profil par rapport aux différents cercles d'amis. L'utilisateur a également la possibilité de rendre invisibles certains onglets de son profil (photos, vidéo, +1's et Buzz).

Réglages "recommandés" ou "personnalisés", données visibles par tout le monde, par les amis, ou les amis des amis... Facebook offre tout un éventail de réglages. Mais, par défaut, les paramètres qui sont "recommandés" rendent visibles, pour tout le monde, les statuts, les photos et les publications de l'usager.

Un onglet "Personnaliser les paramètres" permet de régler plus finement les différentes options. C'est en passant par ces menus que la reconnaissance faciale des photographies, qui a récemment fait l'objet d'une polémique, peut être désactivée.
(...)

Ler mais no Le Monde, 15 junho >>

Etiquetas:



RBE


Subscrever por e-mail

A subscrição é anónima e gera, no máximo, um e-mail por dia.


Twitter



Perfil SAPO

foto do autor