Saltar para: Post [1], Pesquisa e Arquivos [2]




No princípio, a maioria das invenções não se dirige senão a uma pequena minoria de afortunados ou entusiastas, como nos diz o Le Monde.  "(...) Mais ces marchés de niche deviennent parfois des marchés de masse..."

Une Rolls pour le prix d’un vélo, impossible? Il existe pourtant un domaine où une telle chute des prix a été constatée: celui des ordinateurs. En quelques dizaines d’années, ce marché de niche est devenu un marché de masse dans tous les pays industrialisés. Y compris pour des produits comme les imprimantes laser, dont les premiers modèles furent commercialisés à environ 14 000 euros dans les années 80.

Autre exemple d’adoption massive, celui des puces wifi. Tout commence par un problème pratique: comment faire communiquer deux appareils situés à quelques mètres de distance sans les relier par un fil? Grâce à des puces wifi capables de transmettre des signaux par ondes radio. L’aventure débute en 1985, aux Etats Unis, lorsque certaines fréquences radio sont rendues disponibles. La technologie évolue (sous le nom IEEE 802.11) mais il faudra attendre 1999 pour qu’un constructeur, Apple, l’intègre à ses ordinateurs iBooks. Aujourd’hui, le wifi est devenu une véritable déferlante : plus de 770 millions de puces seront vendues en 2010 (soit 33 % d’augmentation de volume en un an, selon ABI Research). Il y a désormais des puces wifi partout : dans les ordinateurs, consoles de jeu, baladeurs, boîtiers d’accès Internet, télévisions, netbooks… Et si elles ne se sont pas imposées plus tôt sur les téléphones, c’est parce que les constructeurs craignaient que les utilisateurs passent par Internet pour communiquer à moindre prix! Mais ces mêmes constructeurs se réjouissent aujourd’hui que le wifi vienne soulager leurs réseaux 3G trop souvent saturés par les transferts de données. Les utilisateurs ont imposé leur choix : ils ne veulent pas de fil à la patte.

Ler mais >>

Autoria e outros dados (tags, etc)

Etiquetas:



RBE


Subscrever por e-mail

A subscrição é anónima e gera, no máximo, um e-mail por dia.


Ligações

Sítios Institucionais


Twitter



Perfil SAPO

foto do autor



Arquivo

  1. 2017
  2. J
  3. F
  4. M
  5. A
  6. M
  7. J
  8. J
  9. A
  10. S
  11. O
  12. N
  13. D
  14. 2016
  15. J
  16. F
  17. M
  18. A
  19. M
  20. J
  21. J
  22. A
  23. S
  24. O
  25. N
  26. D
  27. 2015
  28. J
  29. F
  30. M
  31. A
  32. M
  33. J
  34. J
  35. A
  36. S
  37. O
  38. N
  39. D
  40. 2014
  41. J
  42. F
  43. M
  44. A
  45. M
  46. J
  47. J
  48. A
  49. S
  50. O
  51. N
  52. D
  53. 2013
  54. J
  55. F
  56. M
  57. A
  58. M
  59. J
  60. J
  61. A
  62. S
  63. O
  64. N
  65. D
  66. 2012
  67. J
  68. F
  69. M
  70. A
  71. M
  72. J
  73. J
  74. A
  75. S
  76. O
  77. N
  78. D
  79. 2011
  80. J
  81. F
  82. M
  83. A
  84. M
  85. J
  86. J
  87. A
  88. S
  89. O
  90. N
  91. D
  92. 2010
  93. J
  94. F
  95. M
  96. A
  97. M
  98. J
  99. J
  100. A
  101. S
  102. O
  103. N
  104. D
  105. 2009
  106. J
  107. F
  108. M
  109. A
  110. M
  111. J
  112. J
  113. A
  114. S
  115. O
  116. N
  117. D
  118. 2008
  119. J
  120. F
  121. M
  122. A
  123. M
  124. J
  125. J
  126. A
  127. S
  128. O
  129. N
  130. D
  131. 2007
  132. J
  133. F
  134. M
  135. A
  136. M
  137. J
  138. J
  139. A
  140. S
  141. O
  142. N
  143. D

Twitter_